Vous suivez mes créations ! Vous êtes beaucoup plus habitué à découvrir mon travail représentant des corps féminins…

Voltige au trapèze

Ne soyez pas surpris. Voltige au trapèze n’est pas vraiment une exception. J’ai déjà réalisé trois chorégraphies de danseurs mais toujours en couples. Peut-être les connaissez vous déjà. Le premier était un porté, un hommage à Maurice Béjart Le Ballet de l’Étoile réalisé en 2008. La seconde sculpture Le Lac des Cygnes a été réalisée en 2009 pour l’exposition Symphonie du mouvement à Dinan. Le troisième couple de danseurs créé en 2011 est actuellement en fonderie, il sera présenté à l’exposition de Châtillon et s’appellera Le Ballet de la Scala. Voici donc mes trois danseurs. Vous pouvez retrouver ces sculptures sur le site www.brandily.com.

Voltige au trapèze s’inscrit dans un autre registre. Dans cette création, je quitte le monde de la danse pour rejoindre l’univers de l’acrobatie. Je suis allé voir depuis quelques années différents cirques. Je reste passionné par la vie de ces artistes et par le travail réalisé, je trouve qu’ils ont beaucoup de mérite. En parallèle, je continue toujours à regarder le monde de la danse en allant voir les danseurs à l’Opéra de Paris afin de m’imprégner des chorégraphies.

Pour en revenir au cirque j’ai toujours été impressionné et séduit par ces numéros de voltige. Dans cette discipline, je retrouve vraiment ce que j’ai toujours cherché à traduire dans mes sculptures, c’est à dire le mouvement dans l’espace. Un autre élément important qui me donne envie de travailler ces corps, c’est de pouvoir transmettre la puissance de l’anatomie tout en étudiant la musculation et les étirements. J’oublie volontairement la grâce pour la remplacer par la force. C’est un autre exercice mais je pense que dans la sculpture un artiste doit savoir aussi bien s’exprimer dans une œuvre tout en douceur en cherchant des courbes pour rendre la légèreté et il doit savoir aussi travailler en force en cherchant des volumes pour rendre la puissance.

Voltige au trapèze Voltige au trapèze Voltige au trapèze

Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à me laisser vos impressions sur ces œuvres et sur ce journal d’atelier. Cet été, vous avez été nombreux à me parler de la naissance de ce blog lors de votre passage à la galerie. Sans aucun doute vous aimez et appréciez son contenu, merci d’avance pour ce regard et votre sensibilité.