Après avoir réalisé l’année dernière la sculpture Ombrelle, j’ai voulu m’inspirer de cette création pour  faire une autre œuvre imprégnée et bercée de romantisme. Cette sculpture est née dans un mouvement de marche. Ou va t-elle avec son sac à la main sous le soleil et sous les caresses du vent lointain ?

Comme promis, voici les photos de la résine.

N’étant pas satisfait complètement de ce travail, (l’exigence rime avec perfection), je vais devoir une fois de plus modifier différents éléments. 

Recharger avec de la résine le bas de la robe qui me semble trop rigide. Donner du volume aux cheveux afin qu’ils soient plus légers et que l’on ai l’impression qu’ils volent dans le vent. Quant au sac il me semble trop petit, alors je vais devoir en refaire un autre et pourquoi pas une valise, je ne sais pas ce que vous en pensez ?….

Dès que cette sculpture qui mesure 1,20m sera “revue et corrigée” je la présenterai sur le blog. Il faudra attendre un peu, c’est l’été et actuellement je suis plus souvent dans la galerie que dans l’atelier. 

Je souhaite de bonnes vacances à tous ceux qui vont partir.