Article du journaliste Giulio-Enrico Pisani

Éphémère et étrange mariage le temps d’une exposition à la Galerie d’art contemporain Maïté … Certes, quelques critiques contemporains bornés prétendront que la statuaire du sculpteur français Jean-Luc Brandily serait trop léchée, représenterai des corps trop parfaits …
(lire la suite dans le journal Zeitung du 27 novembre 2013)

Moment de détente et de convivialité lors du vernissage qui c’est déroulé le 14 novembre en présence de nombreuses personnes invitées. Voici quelques photos de cette soirée.

Eclats de lumière et Triade du temps

Maite Maite
Maite Maite
Maite Maite