Dans les odeurs et les poussières de résine, après de nombreuses heures et de journées de travail, j’ai enfin terminé cette création.

Le temps n’existe vraiment pas dans l’art. Seule, la satisfaction d’une œuvre accomplie doit nous éloigner du temps pour ne laisser transparaitre que la beauté et le rêve.

L’être aimé. Une pose sensuelle et légère où l’élégance nous transporte dans la grâce du mouvement.

Cette sculpture sera présentée au salon de Paris.

Hauteur 78 cm.

IMG_2026.JPG

IMG_1957.JPG IMG_1956.JPG IMG_1969.JPG
IMG_2035.JPG IMG_1954.JPG